Vous êtes dans : Accueil > ESPACE COMMUNICATION > Culture à l'hôpital > Musique > Fête de la musique : à chacun son rythme

Fête de la musique : à chacun son rythme

Publié le 27 Juin 2017

Pour sa 11ème édition de la fête de la musique, le Centre Hospitalier des Pyrénées a encore une fois monté le volume. Tout au long de la journée du 21 juin dernier, la musique a été présente dans sa diversité la plus complète, de l’électro au funk en passant par les chorales et les percussions.

Ce fut, cette année encore et malgré la chaleur, un moment privilégié pour les patients et les professionnels. En effet, depuis sa création en 1981, les objectifs de la Fête de la musique sont restés les mêmes : partager sa créativité, établir des liens entre la ville et les hommes, et faire du jour le plus long de l’année une journée exceptionnelle, l’occasion de dialoguer librement, de développer les rencontres et les échanges, nouveaux et différents.

En ouverture de la journée, la salle de conférences a résonné des chants de la chorale de l’hôpital de jour Tosquelles. Pendant ce temps, se produisait, à l’unité d’hospitalisation complète Les Capucines, le groupe «La Poison», groupe de rock électro, dont le concert était offert par la ville de Pau. Les artistes et le public ont ensuite déambulé en musique, accompagné par Thomas à l’accordéon, jusqu’à la salle de théâtre, où se sont produits successivement la chorale de l’U.M.S. «Les verres en cristal», les percussionnistes du C.H.P., Percutapeau, et le groupe GROOVE PROJECT. Pas moins de 682 personnes étaient inscrites au repas offert pour l’occasion, dont 333 patients de 28 unités, 317 agents et 32 invités (groupes de musiciens, troupe de théâtre, représentants d’association, partenaires de l’hôpital - trésorerie, T.G.I.). L’après midi, après un interlude musical proposé par Thomas, la compagnie de l’Entre Temps a joué une saynète sur le thème de «La relation amoureuse à travers les siècles».

Comme chaque année, cette fête ne pourrait exister sans la conjugaison des énergies de tous les volontaires qui se mobilisent collectivement ou individuellement pour apporter à cette journée exceptionnelle sa part fondamentale de spontanéité et son allure joyeuse. Dans son discours d’ouverture, M. Xavier Etcheverry leur a rendu hommage pour le travail exemplaire.

Haut de page