Vous êtes dans : Accueil > Vous êtes un patient, sa famille, un visiteur > Comment aider un proche à accéder aux soins > Où et comment pour un adulte ?

Où et comment pour un adulte ?

Publié le 24 Mars 2015

Il est toujours préférable qu'un patient adulte consente à se faire hospitaliser. Son séjour sera qualifié d'hospitalisation libre et il pourra quitter l'établissement à tout moment (en signant une décharge en cas de sortie contre avis médical ). Pour en savoir plus, télécharger la fiche sur l’hospitalisation libre : Fiche d'information HL (pdf-48,68 ko)

Si le patient n'est pas consentant, la loi du 5 juillet 2011 relative aux droits et à la protection des personnes faisant l’objet de soins psychiatriques et aux modalités de leur prise en charge a prévu deux autres modalités d'hospitalisation :

L'hospitalisation en soins psychiatriques sur demande d’un tiers (S.P.D.T.)

  • Lorsque les troubles rendent impossible le consentement du malade,
  • Lorsque son état impose des soins immédiats assortis d'une surveillance constante en milieu psychiatrique.
  • Dans un souci de respect des libertés publiques, ce mode d'hospitalisation est soumise à des règles extrêmement strictes.

Soins psychiatriques sur décision du représentant de l’Etat (S.P.D.R.E.)

  • Lorsque les troubles mentaux nécessitent des soins et compromettent la sûreté des personnes ou portent atteinte de façon grave à l’ordre public.

L’hospitalisation se fait habituellement dans l’unité d’admission du secteur où réside le patient, celle-ci restant néanmoins soumise au libre choix de l’intéressé.

Pour les adolescents :

Pour les personnes âgées :

Haut de page