Vous êtes dans : Accueil > PATIENTS & PROCHES > Coopérations et bonnes pratiques > L'éducation thérapeutique du patient

L'éducation thérapeutique du patient

Publié le 18 Février 2019

L’Education Thérapeutique du Patient – E.T.P. est une priorité en santé publique, et s’inscrit dans le parcours de soins du patient afin de le rendre plus autonome.

En savoir plus :
> Consulter la plaquette sur l’U.T.E.P.P., Unité Transversale d’Education thérapeutique du Patient en Psychiatrie

Coordonnées :
U.T.E.P.P.
Centre Henri Duchêne
29, avenue du Général-Leclerc - 64039 PAU cedex

Contact :
Téléphone : 05 59 80 92 99 / 05 59 80 94 71
Courriel : education.therapeutique@chpyr.fr

A qui s'adresse-t-elle ?

Complémentaire des soins pratiqués quotidiennement par les équipes, l’E.T.P. s’adresse aux patients atteints de maladie(s) chronique(s) ainsi qu’à son entourage.

Elle vise à aider le patient à maintenir et/ou acquérir les compétences dont il a besoin pour mieux se soigner et mieux vivre son quotidien.

S’appuyant sur une relation étroite entre les acteurs de santé et les patients, elle doit permettre à la personne de prendre une position d’acteur de sa prise en charge, et ainsi d’améliorer son adhésion aux traitements prescrits et sa qualité de vie.

Au Centre Hospitalier des Pyrénées (C.H.P.), les programmes d’éducation thérapeutique concernent les patients schizophrènes. Un nouveau programme pour les patients présentant des troubles bipolaires, ainsi que leurs aidants va être prochainement déposé.

Comment et par qui l’éducation thérapeutique est-elle organisée au C.H.P. ?

En psychiatrie, l’éducation thérapeutique du patient a pour particularité de renforcer l’alliance thérapeutique en aidant à la prise de conscience du trouble et en accompagnant l’acceptation et la reconnaissance de la maladie et de ses symptômes. En effet, elle favorise l’observance et amène le patient à identifier les signes de rechute. Enfin, elle s’adresse également aux aidant.

En décembre 2013, une Unité Transversale d’Education Thérapeutique pour le Patient en Psychiatrie (U.T.E.P.P.) a été créée au Centre Hospitalier des Pyrénées pour développer l’E.T.P. au sein de toutes les unités et accompagner les soignants dans la mise en œuvre de programmes.

Au-delà de ces missions, cette unité a pour objectifs :

  • de continuer d’utiliser le programme d’E.T.P. "Aider à Reconnaître les Signes de la maladie et des MEDicaments" qui est centré sur la schizophrénie ;
  • de proposer différents programmes à des patients souffrant d’autres pathologies chroniques psychiatriques ;
  • de s’adresser aux patients ainsi qu’aux aidants ;
  • de favoriser le lien avec les autres U.T.E.P.P. et le parcours éducatif des patients polypathologiques.

Comment en bénéficier ?

Pour en bénéficier, le patient et/ou son entourage peuvent en faire la demande auprès du médecin qui le suit pour sa maladie ou auprès de tout autre professionnel de santé.

Ils seront alors orientés vers l’Unité Transversale d’Education thérapeutique du Patient, U.T.E.P., qui définira, avec eux, le programme le plus adapté à leurs besoins.

Les professionnels de santé du Centre Hospitalier des Pyrénées facilitent l’accès des patients aux programmes d’éducation thérapeutique du patient qui font partie intégrante des soins.

Quels sont les programmes existants ?

Les programmes d’éducation thérapeutique du patient sont au préalable soumis à une autorisation de l’agence régionale de santé Nouvelle Aquitaine.

L’éducation thérapeutique du patient au Centre Hospitalier des Pyrénées a été initiée, en 2011, par le Dr Emmanuel AUGERAUD, psychiatre, au travers du programme d’éducation thérapeutique du patient « A.R.S.I.M.E.D. » (Aider à Reconnaître les Signes de la maladie et des MEDicaments).

Ce programme s’adresse aux patients atteints de schizophrénie, ainsi qu’à leurs proches, et se compose de trois modules, dont un destiné aux familles ou proches du patient qui s’intitule « Aider celui qu’on aime », et dont les objectifs généraux visent l’acquisition par les proches de trois habilités dont :

  1. l’éducation à la maladie et au traitement de son proche,
  2. les moyens de communiquer avec son proche,
  3. le moyen de dé-stigmatiser pour accompagner vers l’autonomie.

En 2018, l’équipe de l’U.T.E.P. a monté, avec la participation active d’aidants, le programme « BiPol’Aide », programme d’éducation thérapeutique à destination des patients présentant des troubles bipolaires, complémentaire au module patient proposé indépendamment dans les services de soin de l’hôpital et en C.M.P. (Centres Médico-Psychologiques). La création de ce programme doit permettre de palier au manque d’informations et de connaissances pour les patients souffrant de troubles bipolaires, mis en évidence par l’étude épidémiologique et l’enquête menée auprès des unités de soins. Il est en cours de finalisation.

En savoir plus sur l’E.T.P. et sur la liste des programmes autorisés par l’A.R.S.

Comment les programmes sont-ils évalués ?

Tous les 4 ans, à compter de la date de la dernière autorisation par l’Agence Régionale de Santé, un bilan de mise en œuvre du programme est réalisé.

Cette évaluation quadriennale permet aux équipes et aux coordonnateurs de prendre des décisions sur les changements et les conditions nécessaires à la poursuite du programme d’E.T.P. Elle est jointe à la demande de renouvellement de l’autorisation de mise en œuvre du programme.

Présentée sous la forme d’un rapport d’évaluation quadriennale, elle permet aux bénéficiaires (patients et entourage) et associations de patients, mais aussi aux médecins traitants (généraliste, pédiatre, et autre médecin spécialiste) et plus globalement aux professionnels de santé impliqués dans le parcours des patients, de mieux connaître l’offre de programmes d’E.T.P. et sa qualité. De ce fait, elle contribue, non seulement à l’adaptation du programme aux besoins et attentes des bénéficiaires, mais aussi de donner aux professionnels de santé l’opportunité de participer au programme ou à son amélioration.

Haut de page