Vous êtes dans : Accueil > Vous êtes un patient, sa famille, un visiteur > Comment aider un proche à accéder aux soins > Où et comment pour un mineur?

Où et comment pour un mineur?

L’hospitalisation d’un mineur doit rester tout à fait exceptionnelle et se dérouler dans le respect d’un certain nombre de règles complexes.
Il est conseillé de prendre contact avec un médecin-pédopsychiatre du secteur infanto-juvénile où le mineur réside. Consulter la carte des structures .

Dans tous les cas, la (les) personnes qui détient (nent) l’autorité parentale doit (vent) signer une autorisation d’hospitalisation du mineur.

En cas de refus d’hospitalisation des parents ou de l’autorité parentale, les mesures adéquates peuvent être prises après saisine du procureur de la République. Une ordonnance de placement provisoire du juge pour enfants (O.P.P.) peut être prise en application de la loi du 4 mars 2002 et déboucher sur une hospitalisation d’office.

Si un médecin pédo-psychiatre du centre hospitalier des Pyrénées confirme la nécessité de l’hospitalisation d’un adolescent, celle ci se fait dans l’unité d’hospitalisation du département de l’adolescent complète.

Haut de page