Vous êtes dans : Accueil > Mieux connaître l'hôpital > Présentation générale > Les instances > D’autres commissions participent également au fonctionnement de l’hôpital

D’autres commissions participent également au fonctionnement de l’hôpital

La Commission Médicale d'Etablissement comporte plusieurs commissions spécialisées.

  • La commission de la qualité et de la sécurité des soins

Elle se substitue au C.L.I.N. (comité de lutte contre les infections nosocomiales), au C.L.A.N. (comité de liaison alimentation nutrition), au C.L.U.D. (comité de lutte contre la douleur) et au C.M.D.M.S. (comité du médicament et des dispositifs médicaux stériles).
Elle participe par ses avis à l’élaboration de la politique continue de la qualité et de la sécurité des soins, notamment en ce qui concerne le dispositif vgilances (groupe de travail sur les vigilances), la lutte contre les infections nosocomiales (groupe de travail sur l’hygiène et les infections nocomiales), la définition de la politique du médicament (groupe de travail sur la politique du médicament) et la prise en charge de la douleur (groupe de travail lutte douleur). Elle comprend également un groupe de travail sur l’alimentation et un groupe sur les urgences vitales.

  • Le comité D.P.C. (Développement Professionnel Continu)

Il est chargé de définir la politique sur l'évaluation des pratiques professionnelles et de faire fonctionner le dispositif de déploiement des E.P.P. du Centre Hospitalier des Pyrénées dans le cadre des obligations règlementaires des personnels médicaux issues de la loi du 13 août 2004 portant réforme de l’assurance maladie et du décret du 14 avril 2005 et, dans le cadre de la certification V2.

  • La commission de l’organisation de la permanence des soins

Elle définit annuellement avec le directeur, l'organisation et le fonctionnement de la permanence des soins par secteur d'activité dans la limite des budgets alloués à ce titre. Elle donne un avis sur l'élaboration des tableaux mensuels nominatifs de participation à la permanence des soins, en s'assurant notamment d'une répartition équilibrée des permanences entre les praticiens. Elle établit un bilan annuel de l'organisation et du fonctionnement de la permanence des soins qu'elle adresse au directeur ainsi qu'au président de la commission médicale d’établissement.

  • Le comité éthique

 

  • Le collège médical
Haut de page