Vous êtes dans : Accueil > Mieux connaître l'hôpital > Partenariat

Partenariat

Publié le 18 Septembre 2016

Le Centre Hospitalier des Pyrénées développe, depuis plusieurs années, une politique de partenariat qui le place au centre d'un dispositif cohérent et structuré.

Les partenariats permettent d'organiser et formaliser les filières de soins et les réseaux.

Pourquoi ?

  • Travailler en complémentarité avec les autres institutions, renforcer l’attractivité et augmenter le service rendu par l’établissement ;
  • Améliorer la couverture de la population pour les soins psychiatriques ;
  • Développer le réseau de soins de suite et le réseau médico-social du C.H. des Pyrénées.

Le Centre Hospitalier des Pyrénées comptabilise plus de 280 conventions de partenariats avec :

  • des établissements sociaux et médico-sociaux tant dans le champ de la personne âgée (maisons de retraite, Etablissements d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes - E.H.P.A.D.), que dans celui du handicap (foyers de vie, Instituts Médico-Educatifs - I.M.E., Etablissements et Services d'Aide par le Travail - E.S.A.T., Instituts Thérapeuthiques Educatifs et Pédagogiques - I.T.E.P., etc.) ;
  • les collectivités territoriales pour la mise à disposition de salle, tant pour des activités culturelles ou sportives, que pour des lieux de consultations ;
  • des associations pour la mise en place d’ateliers créatifs ou culturels ;
  • l'hôpital psychiatrique de Zébé (Togo), dans le cadre de la mission de coopération hospitalière internationale, dans le but de favoriser les échanges et d'améliorer les connaissances psychopathologiques, les modalités de prise en charge des troubles mentaux et la qualité de vie et de soins des populations.

Le 30 juin 2016, a été signé la convention constitutive du Groupement Hospitalier de Territoire (G.H.T.) Béarn Soule, qui réunit 6 établissements : le Centre Hospitalier des Pyrénées, le Centre Hospitalier de Pau, le Centre Hospitalier d'Oloron-Sainte-Marie, le Centre Hospitalier de Mauléon, le Centre Hospitalier d'Orthez et le centre gérontologique de Pontacq-Nay-Jurançon. L'objectif est de permettre à ces établissements de mettre en œuvre une stratégique de prise en charge commune et graduée du patient, dans le but d'assurer une égalité d'accès à des soins sécurisés et de qualité.

Haut de page