Vous êtes dans : Accueil > Accès directs > Toute l'actualité > 10ème anniversaire de la convention OGFA/CHP - Une conjugaison de talents qui fait plus et mieux pour une même cause

10ème anniversaire de la convention OGFA/CHP - Une conjugaison de talents qui fait plus et mieux pour une même cause

Publié le 10 Octobre 2014

Avant-hier, mercredi 8 octobre, l'OGFA et le Centre Hospitalier des Pyrénées ont fêté le 10ème anniversaire de la convention de partenariat qui les unifie dans des coopérations du secteur sanitaire, du secteur social et médico-social, aujourd'hui encore novatrices.

 

 

La cérémonie s’est déroulée en présence de Natalie Francq, présidente du Conseil de Surveillance du C.H.P., de Bernard Leremboure, directeur de la délégation territoriale des Pyrénées Atlantiques de l’Agence Régionale de Santé, de Franck Hourmat, directeur de la direction départementale de la cohésion sociale représentant M. le Préfet des Pyrénées Atlantiques, de Michel Bernos, maire de Jurançon représentant le président du conseil général des Pyrénées Atlantiques, et de nombreux professionnels de santé, élus du territoire et partenaires des deux établissements.

Il y a 10 ans, face à l’augmentation des personnes accueillies présentant des troubles du comportement, Pierre Godart, praticien hospitalier psychiatre du C.H.P. (à gauche), Patrick Méchain, cadre supérieur de santé du C.H.P. (à droite) et Denis Dupont, directeur de l’OGFA (au centre) ont fait cause commune et initié un partenariat complémentaire, chacun dans son champ de compétences au bénéfice de la personne et d’une prise en charge la plus globale possible.

En effet, ce réseau à l’interface entre le social, le sanitaire et le médico-social a permis l’accueil de patients du C.H.P. avec la création de 55 places d’accueil et la mise en place de 30 mesures d’accompagnement spécifique.

Aujourd’hui, 29 professionnels du C.H.P. interviennent à temps plein à l’OGFA, notamment dans le cadre du SAMSAH (Service d’Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés) ou encore de la PASS (Permanence d’Accès aux Soins en Santé mentale). De même, de nouveaux dispositifs ont été déployés comme la mise en place d’une équipe mobile de précarité pour une approche plus globale encore de la prise en charge.

10 ans après, le travail accompli fait de ce partenariat un modèle pour d’autres coopérations, comme par exemple avec les usagers et l’ouverture en novembre 2012 de la Maison des Usagers et des Familles sur le site principal du C.H.P., ou encore avec les établissements médico-sociaux du département et la mise en place, en 2013, d’une convention de partenariat visant à mettre en place une organisation commune de gestion du dispositif « Passerelle » dont le but est de satisfaire des besoins repérés à partir d’une population prise en charge par le Centre Hospitalier ou les différents E.S.A.T. (Etablissement et Services d’Aide par le Travail.

Les discours prononcés par les différentes personnalités présentes ont été l’occasion de saluer l’exemplarité de la démarche partenariale engagée, dans le sens de ce qu’attend l’Agence Régionale de Santé, et notamment dans le sens de la mission, récemment confiée par Marisol Touraine, à son directeur. Ils ont également remercié les professionnels pour leur engagement passé et futur.

De gauche à droite, Alain Laffitte, président de l’OGFA, Roman Cencic, directeur du C.H.P., Bernard Leremboure, directeur de la délégation territoriale des Pyrénées Atlantiques de l’Agence Régionale de Santé, Natalie Francq, présidente du conseil de surveillance du C.H.P., Michel Bernos, maire de Jurançon et Franck Hourmat, directeur de la direction départementale de la cohésion sociale

 

Tous les détails sur ce partenariat en téléchargeant le Dossier de presse relatif au 10ème anniversaire de la convention entre le CHP et l'OGFA (pdf-127,67 ko) .

Haut de page